Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2014-10-06T16:21:39+02:00

A un doigt près!

Publié par SolN
A un doigt près!

L'origine du doigt d'honneur.

Une anecdote à la fois drôle, historique et insolite.

En Angleterre, le doigt d’honneur se fait avec 2 doigts alors qu'en France seul un doigt (le majeur) suffit. Lors de la guerre de Cent ans(116 ans en réalité) la France avait pour opposant l’Angleterre. Nos ancêtres les Gaulois, las de se faire sniper par les archers anglais, avaient l’habitude de couper l'index et le majeur des prisonniers archers pour les empêcher de tirer à nouveau. Du coup, pour "narguer" les français avant la bataille, les Anglais montraient leurs deux doigts encore intacts. Ce geste de provocation se transforma petit à petit au doigt d'honneur que l'on connait...

Voir les commentaires

2013-10-26T08:03:00+02:00

Sa faire Appeler Arthur

Publié par SolN

signification: se faire gronder. 

3007192171_1_5_zasBlVuq.jpg

Cette expression aurait une origine assez amusante. Lors de l'occupation de la France pendant la Seconde Guerre mondiale, un couvre-feu avait été fixé à 20 heures, soit 8 heures du soir.

Craignant que les lumières de la ville ne donnement des indications à l'aviation ennemie pour les bombardements de nuit, les Allemands demandaient que les lumières soient éteintes.

Or certains Français ne respectaient pas cette règle et les patrouilles criaient aux retardataires "Acht Uhr!" ("Huit heures!" en allemand, qui se prononce "art our") d'un ton menaçant. se faire appeler "Acht Uhr" qui devint vite par jeu "Arthur", était donc synonyme de se faire disputer.

Voir les commentaires

2013-10-04T09:29:00+02:00

Parlons chiffons...

Publié par SolN

Quelques petites anecdotes sorties de mes tiroirs... à vêtements!


Nylon:


Dita-copie-1.jpg

 

 

D'où vient le nom Nylon qui caractérise ce tissus synthétique qui fait le bonheur de vos petites gambettes (et parfois de ces chers messieurs...)?

Bien que n'ayant jamais été confirmé, Nylon signifierait "Now You Lose Old Nippon", traduisez par "Maintenant tu as perdu vieux Japonais". En effet en 1935 date de l'invention du Nylon, les Etats-Unis et le Japon rivalisent farouchement pour réaliser le premier tissus synthétique...

NB: merci à O.L pour le dessin

 

 

 

 

Blue-jean:

 

 

5502971-vector-girl-with-jeans.jpg

 

 

Bien que le terme semble anglais ou américain les origines de ce tissus devenu culte sont bien européennes. Jean est en fait une déformation du nom de la ville de Gènes qui fabriquait le coton très résistant utilisé pour ces pantalons.

 La ville de Nimes a aussi produit un type de toile similaire, d'où appelation Denim ("de Nîmes") qu'on trouve sur certains jeans...

Voir les commentaires

2013-09-27T06:33:00+02:00

Rouler quelqu'un dans la farine

Publié par SolN

Signification: Duper quelqu'un

Au XIXe siècle, cette expression serait née de l'alliance subtile du verbe "rouler" qui signifiait "duper" ou "tromper", et du terme "farine" qui a longtemps été utilisé pour qualifier un argument trompeur ou un déguisement.

rouler dans la farinezoom

 

Ainsi, la farine servait-elle autrement au maquillage des comédiens. Avec ce déguisement économique mais efficace, ils n'étaient pas reconnus par les spectateurs. "Rouler quelqu'un dans la farine", c'est donc le tromper doublement! 

 

Voir les commentaires

2013-09-27T06:00:00+02:00

Avoir un nom à coucher dehors

Publié par SolN

Avoir un nom à coucher dehors ... vous n'êtes pas sans savoir que l'on emploie cette expression pour signifier qu'une personne a un nom particulièrement difficile à prononcer... Si un enfant ou une personne etrangère vous demandait "pourquoi à coucher dehors ??" on aurait tendance à répondre rapidement pour se débarasser de la besogne "c'est une expression figée, toute faite, il n'y a pas d'explications..."

Ne pourrait-on pas élever culturellement-parlant la discussion pour éviter les réponses à la va-vite, qui cotoient souvent le ras des paquerettes? (nous reviendrons d'ailleurs sur cette expression!)

C'est ce que je vous propose au travers de cette nouvelle rubrique: expliquer les origines de nos expressions...

Avoir un nom à coucher dehors:

 

taverne

Au Moyen-âge, les voyageurs qui devaient se loger n'avaient, contrairement à aujourd'hui, aucun moyen de réserver à l'avance. 

 Leur apparence ainsi que leur identité revêtaient donc une grande importance.

En effet, pour demander le gîte à un aubergiste à la nuit tombante, ils criaient leur nom devant l'établissement en guise de présentations.

Il valait alors mieux avoir un nom connu, à résonnance chrétienne de préférence, et surtout pas un patronyme difficile à comprendre ou, pis encore, étranger, car dans ce cas la porte restait fermée pour le pauvre voyageur...

Voir les commentaires

2013-09-23T13:04:00+02:00

Focus sur le jeune d'aujourd'hui

Publié par SolN
 ordinateur-mains-main ~PAA140000014-copie-1

Le jeune d’aujourd’hui est un fidèle ami de la planète : la protection de l’environnement, de la flore… tout cela a un impact sur son évolution personnelle. Pour coller à cette logique, il préconise l’usage des plantes ou plutôt de l’herbe parce que cela ressource son organisme et il se lance dans une lutte sans merci contre les OGM… parce qu’il y en a marre de bouffer de la m….. « Allez Gérard, fais tourner le joint, nan je me contredis pas c’est des plantes, je me purge, j’entre en osmose avec la forêt, trop cool. »
 
Le jeune d’aujourd’hui est un fervent partisan qui lutte contre les inégalités dans le monde car il a le cœur noble qui ne fait pas de différences. Azerbaïdjan, Zimbabwe, il s’investit dans tout avec une humilité qui force le respect. « Comment ? Les clochards à Lens et à Lille ? Ah euh bah non c’est pas pareil c’est pas de mon ressort, il n’a qu’a trouver du boulot, je ne fais que dans l’international.»
 
Le jeune d’aujourd’hui a un look faussement bourgeois bohême à la cool Raoul pas compliqué qui colle bien avec ses idéaux. « Bah moi je me le joue simple : le look c’est pas important, à bas les préjugés, je suis quelqu’un de tolérant. Par contre l’autre là bas avec sa dégaine de BCBG/ coincé frigide (au choix) je sais pas, ça passe pas, c’est physique … »
 
Le jeune d’aujourd’hui a sa devise toute trouvée, CARPE DIEM cueille le jour (bah oui vive la cueillette). « Je profite à mort de l’instant présent. Ouais ok je me suis levé à 14h30 aujourd’hui mais je cueille grave le jour quand même ! » (Ou plutôt ce qu’il en reste).
 
Le jeune d’aujourd’hui fuit de loin ou de près tout ce qui vient d’outre Atlantique... «Ouais n’a marre de tout se faire imposer…, tiens Manu passe moi le Coca, ouais mon i-pod aussi tiens… Pfff cette série c’est de la daube, normal quand on voit d’où ça vient. Attends zappe y a Prison break à la 6 ! Comment ça, ça vient des mêmes studios ? Mac do ce soir tu dis ? Euh on se ferait pas plutôt un américain? Nan ça ne revient pas au même ! Hein ? Où je pars faire mon stage de fin d'études ? Ouais mais non c’est pas pareil tu vois, c’est pour dénoncer le système… »
 
Le jeune d’aujourd’hui est radicalement opposé à l’idée que l’argent puisse bon gré mal gré régir le monde. « Ouais tous ces gens près de leurs sous qui n’ont que ça en tête, ça me répugne grave... Ok, je te grave le dernier U2 que j’ai téléchargé, attends je vais aller voir le cours de mes actions EDF, je reviens…Ouais dément mon entretien de stage, j’ai négocié un de ces salaires de ouf, n’a marre de se laisser marcher dessus par les gens qui ont le pouvoir. Tiens plus tard je monterai bien mon entreprise ! Hein quoi qu’est-ce que tu dis « pour faire mon…patron » ? Alors là je t’arrête, je ne me la joue pas capitaliste, je pense aux lendemains difficiles, je suis prévoyant, c’est tout »
 
Le jeune d’aujourd’hui a la communication qui le démange et se plait à appartenir à une communauté dynamique et impliquée, à son image. « Ouais trop cool, la soirée chat sur msn, manquait plus que le pastis, la prochaine fois on se fait un karaoké, si si j’ai mon mic, ma cam euh enfin oui ma webcam aussi… Hein quoi ? Pourquoi j’ai fait le mort pour l'exposé d'histoire pendant les vacances? Ben en fait j’avais cramé mon forfait, on m’a coupé les vivres euh le net je veux dire… comment ça j’ai une caisse ? Ouais nan, HS comme le reste… un pigeon voyageur ? Même po, tu vois… »
 
Le jeune d’aujourd’hui se plait dans le rôle de l’anti conventionnel, pour montrer sa force de caractère et faire un pied de nez aux choses toutes établies. « Ouais je ne suis pas un télé-réalité-adepte tu vois… Attends je sais ce que je raconte la Star ac je me suis tapé les 5 saisons et je peux te dire que c’est de la soupe….Ouais ok j’ai regardé quand même mais c’était pour mieux analyser… » « Gérard? Quel boulet, trop lourd ce type, aucun intérêt. Hein quoi, il fait une fête chez lui ce soir ? Bah bien sur que j’y vais ! Allez tous chez Gégé, on va grave s’éclater !!Hein ? Nan tout à l’heure je disais ça comme ça, Gégé, je le kiffe trop ! »
 
Z’y comprenez quelque chose, vous ???
 
Bref le jeune d’aujourd’hui n’est peut être au final qu’un spécimen encore incompris, fait de 1001 contradictions mais qu’est ce qu’il est attachant!!

En prêtant l'oreille autour de moi, j'ai souvent été confrontée à ces discours suscitant l'admiration mais qui, lorsque l'on laisse décanter un peu, opèrent souvent un virage à 180 °... Ne croyez pas que les paragraphes soient emprunts de dérision...ou je vous l'accorde, si peu!! Merci à tout un joli petit monde sans qui cet article n'aurait pas été possible :)
2007
 

Voir les commentaires

2013-09-19T18:21:00+02:00

Le syndrome du chamallow

Publié par SolN

J'aimerais bien connaître 3114065651 1 2 KfwhaY6y

La place qu'en vous j'occupe

Tout s'entrechoque dans ma tête 

Sans que rien n'en résulte.

 

Le besoin de symbiose 

N'est pas sans ecchymose.

Et à trop livrer bataille

J'ai l'humeur qui déraille.

 

Je vis de complaisance

En quête de  reconnaissance,

Je vis par procuration

Victime de mon propre abandon

 

J’ai longtemps gommé

Les traits de mon identité

Pour seoir à votre convenance

Eviter toute réticence

 

Qui suis-je après toutes ces années

Ma personnalité est sous scellée

La faute à ce foutu syndrome

Dont je rafle tous les diplômes

 

Ce complexe je le nomme

Syndrome du chamallow :

Malléable, multi-arômes,

Une consistance qui fait défaut…

 

Quand arrivera le jour

Où enfin sans détour

J'enverrai au loin valser

Ce foutu besoin d'exister ?

 

Aujourd’hui je n’en ai pas la force

Car en osant me mettre à nu

Je ne suis qu’un arbre sans écorce

A la merci de toute déconvenue

 

La meilleure solution

Pour que l’inhibition trépasse

Me forger une carapace

Le blindage du chamallow !!

 

Certains s’y casseraient les dents

Et auraient du mal à le digérer

Tout ça à mes dépends

Une autre façon d’exister!!

 

Pour toi qu’on ne cesse de faire douter

Sur tes choix tes idéaux

Ne te laisse pas trop vite bouffer

Comme un vulgaire chamallow…

Voir les commentaires

2013-08-21T20:29:00+02:00

Geisha -(Maïko)

Publié par SolN

geisha.jpg

 

Depuis que j'ai vu récemment le film "mémoires d'une geisha", j'ai eu envie d'en représenter une, alors c'est fait! De là à faire ça avec tous les films que je vois, peut etre pas!!

ps: J'ai appris que c'était une apprentie Geisha qu'on nomme Maïko!

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog